Expertise locale

Les parcs animaliers à visiter en famille non loin de Versailles

Publié le 09 Octobre 2019

Partager :
parcs animaliers autour de Versailles

Une petite définition s'impose avant de se lancer dans la recherche d'un parc animalier. Les élevages d'animaux et les cirques ne sont pas considérés comme des parcs animaliers ! Ce qui différencie un zoo est le principe de protection et de préservation des espèces animales. Les parcs animaliers ont aussi pour but d'instruire les visiteurs au respect envers les animaux.

Avec 353 parcs animaliers français, enfants et parents trouveront forcément leur bonheur. Tigres, girafes ou rhinocéros : les visiteurs de tout âge observent et découvrent une nature protégée et soignée.

Selon les parcs, les visites peuvent prendre plus ou moins de temps. Elles peuvent aller d'une demi-journée à deux jours entiers. Pour que les visites soient plus agréables et ludiques, les parcs sont équipés de restaurants ou des aires de détente et de jeux, situés tout au long des parcours.

Quels sont les parcs animaliers dans votre région ?

Dans les Yvelines, vous trouverez trois parcs animaliers pour des sorties ludiques et amusantes en famille ou entre amis :

  • Parc zoologique de Thoiry, Thoiry
  • Espace Rambouillet, Rambouillet
  • Réserve zoologique de Sauvage, Émancé

Si cela ne vous suffit pas, pourquoi ne pas vous rendre dans l'un des sept autre parcs animaliers de la région :

  • Jardin d'acclimatation, Paris, Bois de Boulogne
  • Aquarium du palais de la Porte Dorée, Paris, XIIe arrondissement
  • Parc des Félins, Lumigny-Nesles-Ormeaux
  • Sea Life Paris Val d'Europe, Marne-la-Vallée
  • Parc zoologique du Bois d'Attilly, Ozoir-la-Ferrière
  • Parc zoologique de Paris, Paris, XIIe arrondissement
  • Ménagerie du Jardin des plantes, Paris, Ve arrondissement

Télécharger gratuitement le guide des quartiers de Versailles.

Consultez nos maisons à vendre à Versailles.

Consultez nos appartements à louer à Versailles.

Faites estimer la valeur de votre maison par un de nos agents.

Partager :